A savoir
Réunion
A définir

Souper
A définir
Recherche
Iitinéraire
Vos coordonnées :

Adresse

Localité

Code Postal

Pays

En ligne
Nous avons 2 invités en ligne
Sponsors

 

 

Bienvenue sur le site du Théâtre de la Chapelle

 

Pièce en 2 actes de Pierre-Marie Dupré

Cette année, les bénéfices de la première représentation seront versés à l'association

Le Ladies Circle" est un club de Service destiné aux femmes. L’amitié et le Service sont leur crédo!

Le but est de réaliser des activités diverses afin de récolter des fonds qu'il redistribue à des associations qui viennent en aide aux personnes en difficultés et proche de l'association.

Cette année tous nos bénéfices seront distribués à l'asbl "les rayons de l'espoir" (asbl qui s'occupe du bien-être des personnes hospitalisés en oncologie à la clinique de Libramont).

Les membres se regroupent une fois par mois afin d'organiser ces événements.

Les Ladies existent partout dans le monde, en Belgique, il existe 50 clubs. Rien que dans la province il y en 4.

Chaque année, l'association choisit une nouvelle asbl à aider mais toujours proche.Cette année, le club club fête ses 20 ans d’existence !!!

 

De la troupe "Saint-Quirin" à

la troupe du "Théâtre de la Chapelle"

L'histoire du théâtre de la Chapelle commence dés avant la guerre de 40. La troupe s'appelait alors la troupe "Saint-Quirin", du nom du Saint de la paroisse d'Assenois. La troupe était dirigée par Monsieur Trintler, l'instituteur du village. Il faisait ainsi monter sur les planches quelques-uns de ses paroissiens, des hommes, uniquement, car nous parlons de cette époque, que l'on ne qualifiera pas de bénie, où dans les cercles catholiques, il était interdit de jouer des pièces mixtes. Maintenant les choses ont changées, car c'est aujourd'hui l'asbl Doyenné de Neufchâteau qui met à disposition l'ancienne église d'Assenois, datée de 1818, pour permettre à la troupe de

prolonger le passé. Si le théâtre doit beaucoup à cette époque, la "renaissance" de la troupe de la Chapelle remonte au début des années 70. Dés l'après-guerre, la troupe s'était en effet disloquée. C'est à linitiative du Club des Jeunes d'Assenois que l'idée de frapper à nouveau les trois coups revint à l'ordre du jour. Depuis la première représentation en 71 (Les Rosenberg), la troupe réussit l'exploi de monter une pièce par an. En plus des représentations locales, le Théâtre de la Chapelle s'en va jouer à l'extérieur. Des déplacements sur un terrain moins familier mais toujours marqués de l'empreinte du succès que ce soit à Suxy, ou anciennement Mellier, Witry, Thibessart, Léglise ou Ebly. Nous sommes aujourd'hui une quinzaine, décorateurs et techniciens compris, car ce qu'il ne faut pas oublier, c'est que la technique et la préparation des décors, exigent autant de temps que les répétitions, et que chaque nouvelle pièce demande un décor adapté.

Pour découvrir le théâtre de la chapelle en images cliquez ICI